Consultation spécifique de l'Obésité

Télécharger

Partager :

Bulle grise

Selon une enquête de 2013 en grande section de maternelle, 7 % des enfants ligériens de 5-6 ans sont en surpoids et 1,60 % sont obèses (1).

La consultation spécifique de l’obésité (CSO) est en vigueur depuis le 1er novembre 2017.

Cette consultation a pour objectif de favoriser la prévention précoce de l’obésité et de valoriser le rôle pivot du médecin traitant de l’enfant dans le repérage des enfants à risque d’obésité et la coordination des soins.

COTATION

Code : CSO

Tarif : 46 €

 

Pour préserver l’anonymat, le code à renseigner sur la feuille de soins est CCX.

La CSO peut être facturée jusqu’à 2 fois par an et par patient.

Cette consultation est réservée au médecin traitant de l’enfant. Dans le cas où les parents n’ont pas désigné de médecin traitant, le médecin consulté peut coter la CSO.

 

 

Pour le calcul des cotations en quelques clics, rendez-vous ici.

INDICATIONS

Cette consultation est réservée aux enfants de 3 à 12 ans inclus et en risque avéré d’obésité sur la base du suivi de la courbe de corpulence (2).

 

Lors de cette consultation, le médecin :

• procède à un entretien de l’enfant et sa famille ;

• recherche d’éventuels signes de pathologie ou de comorbidité associés, de souffrance psychologique ;

• explique le diagnostic à la famille et propose la prise en charge qu’il coordonne ;

• inscrit les conclusions de cette consultation dans le dossier médical de l’enfant.

 

On doit retrouver dans le dossier médical du patient :

• Les conclusions de la consultation ;

• La courbe de corpulence ;

• Les décisions de prise en charge.

Ces éléments doivent figurer dans le carnet de santé de l’enfant

AIDE PRATIQUE

RÉALISATION DE L’ACTE

 

Lors de cette consultation, le médecin recherche des complications et des comorbidités :

• Psychopathologiques : exploration de la représentation qu’a l’enfant ou l’adolescent de son corps et de celle qu’en ont ses parents

• Cutanées

• Cardio-respiratoires

• Endocriniennes

• Métabolique

 

Il effectue une surveillance :

• De l’IMC ;

• Du rebond d’adiposité précoce

• Du mode de vie de l’enfant : activité physique, alimentation…

 

A cours de cette consultation, il accompagne l’enfant sur le plan diététique, psychologique et dans la pratique d’activité physique.

 

 

INTERPRETATION DES RESULTATS

 

Si le point formé par l’âge et l’IMC de l’enfant est au-dessus de la ligne du 97 ème percentile, alors l’enfant souffre de surpoids, ou au-dessus de la ligne IOTF-25 pour la norme internationale (2).
Des sites vous permettent de calculer facilement l’IMC : cinfo.fr (4) et obeclic (5).

 

 

CONSEILS EN +

 

L’abord de cette consultation peut être complexe. Il est important de :

• Expliquer, rassurer, dédramatiser, déculpabiliser

• Présenter de façon simple les objectifs à long terme et les moyens de les atteindre ensemble.

 

Des centres spécialisés peuvent venir en appui. En Pays de la Loire, il existe une structure régionale d’appuiet d’expertise (SRAE) sur la nutrition (3).

RÉFÉRENCES ET SITES UTILES

(1) La santé des habitants des Pays de la Loire 2017, ORS Pays de la Loire
(2) Recommandation HAS 2011 has-sante
(3) SRAE nutrition Pays de la Loire
(4) cinfo.fr rubrique calcul IMC cinfo.fr
(5) Site obeclic.fr
(6) ameli.fr, article suivi de l’obésité de l’enfant

Ⓒ Copyright 2019 - Site réalisé par LATELIER