Contact tracing COVID - 19

Fiches administratives

Bulle grise

Le repérage rapide des cas positifs de COVID-19 et des cas contacts est déterminant dans la maîtrise de l’épidémie. Le médecin généraliste, qui voit en consultation la grande majorité des suspicions de COVID-19, est essentiel dans la réussite de ce dispositif dit de « contact tracing ».

COTATION

Première consultation : prise en charge d’un cas possible
Code : GS ou TCG
Tarif : 25 € – Prise en charge GS à 70% et TCG à 100 %
Deuxième consultation :
Annonce au patient d’un résultat biologique négatif
Code : GS ou TCG
Tarif : 25 € – Prise en charge GS à 70% et TCG à 100 %
Annonce au patient qu’il s’agit d’un cas confirmé ou d’un cas probable avec début du « contact tracing »
Code : GS + MIS ou TCG + MIS
Tarif : 55 € – Prise en charge GS et TCG à 100 %

Pour le calcul des cotations en quelques clics, rendez-vous sur omniprat.org.

INDICATIONS

Conduite à tenir devant un cas possible d’infection au COVID-19 (site Santé publique France)

 

Définition des patients entrant dans le processus « Contact tracing » Covid-19 :

Cas possible : patient dont les symptômes sont évocateurs d’une contamination au COVID-19

Cas probable : toute personne avec des signes cliniques ET des signes visibles en TDM thoracique, évocateurs de COVID-19 malgré un test RT-PCR négatif.

Cas confirmé : patient confirmé suite réception du résultat positif au test biologique par le laboratoire

 

La prise en charge des cas confirmés et des cas probables est identique et est à réaliser le plus tôt possible.

On doit retrouver dans le dossier médical du patient :
• le résultat du test biologique et une synthèse de la prise en charge

AIDE PRATIQUE

Consulter le Kit COVID-19

 

PREMIÈRE CONSULTATION D’UN CAS POSSIBLE

 

Prescription :

 

-Test biologique au laboratoire
-Information sur la nécessité d’isolement (flyer disponible ici) et sur les mesures barrières dans l’attente du résultat du test biologique

 

Délivrance au patient :

 

-D’une fiche « Aide mémoire » pour recenser les cas contact en prévision de la 2ème consultation
-Prévenir le patient qu’il sera contacté à réception des résultats du test biologique par son médecin traitant

A ce stade , pas de saisie sur amelipro pour les cas contacts. Possibilité de faire une déclaration en mode « brouillon » sans valider le statut « diagnostic confirmé »

 

DEUXIÈME CONSULTATION D’ANNONCE À RÉCEPTION DES RÉSULTATS DU TEST BIOLOGIQUE

 

(Cette consultation est à l’initiative du médecin – Privilégier la téléconsultation)

 

1 – Test biologique négatif. Dans ce cas, le médecin :

-Annonce le résultat et les limites du test
-Prend en charge la symptomatique du patient
-Rassure le patient et l’incite à rassurer son entourage
-Rappelle les gestes barrières

 

2 – Test biologique positif (ou négatif avec un scanner évocateur de COVID-19). Dans ce cas, et le plus tôt possible, le médecin :

-Annonce au patient qu’il est un cas confirmé ou probable
-Rassure et prévoit une réévaluation à J+6 – J+12 après le début des symptômes
-Met en place le dispositif d’identification des personnes ayant eu des contacts avec le patient dans les 48h précédentes :
– Par l’intermédiaire de la fiche « Aide mémoire » pré-remplie par le patient
– En vérifiant les informations et en les complétant si besoin
– En enregistrant les données, pour le patient et ses cas contacts proches, dans la base sécurisée « Contact COVID » sur le site amelipro
-Évalue les mesures d’isolement
-Rappelle les gestes barrières
-Prescrit une délivrance de masques ainsi qu’un arrêt de travail si besoin

 

INFORMATIONS ESSENTIELLES POUR COMPLÉTER LA BASE « CONTACT COVID »

 

-Nom, prénom, date de naissance
-Numéro d’assuré avec la clé (2 derniers chiffres sur la carte Vitale)
-Adresse complète et numéro(s) de téléphone (portable notamment)

 

DÉFINITION D’UN CAS CONTACT (site Santé publique France)

 

-Personnes hors domicile du patient mais ayant partagé un même lieu de vie ou d’espace confiné (ex. : bureau) que le cas confirmé ou probable
-Contacts avec d’autres personnes dans les 48h précédant les premiers symptômes
-Absence de mesures de protection efficaces pendant toute la durée du contact
-Échange d’une durée d’au moins 15 mn sans masque et d’une distance de moins d’un mètre
-Ayant prodigué ou reçu des actes d’hygiène ou de soins
-Élève ou enseignant de la même classe (maternelle, primaire, secondaire, groupe de travaux dirigés à l’université)

 

LES CONSEILS EN +

 

-Dès la première consultation, expliquer au patient dit « cas possible » le déroulé de la prise en charge et l’intérêt de tracer toute personne avec qui il a été en contact
-Le patient peut, lors de la deuxième consultation, transmettre la fiche « Aide mémoire » sous forme numérisée ou la remettre sous enveloppe
-Pour les « cas contacts », la délivrance de masques est gérée par l’Assurance Maladie, sans prescription du médecin, grâce à la saisie dans la base « Contact COVID » sur le site amelipro.

La prescription d’arrêt de travail éventuelle est effectuée par le Service médical de l’Assurance Maladie.

CONTACTS UTILES

-Pour un renseignement ou une alerte sur un cas : plateforme « Contact COVID » de l’Assurance Maladie : 09 74 75 76 78 (accessible 7j/7, de 8h à 19h)

-Pour un échange médical sur un cas : service médical de l’Assurance Maladie, par MSSanté : annuaire MSSanté

-Pour trouver un lieu de prélèvement : carte sante.fr

En résumé

image de l'article

Ⓒ Copyright 2020 - Site réalisé par LATELIER